All posts filed under: Recettes légères

Terrine d’hiver

Souvent on me demande au cabinet ce qu’il faut manger pour avoir un bon microbiote, riche et varié et qui rendrait notre immunité invincible. Je parle souvent du chou (car oui, notre microbiote est fou de chou) et là, je vois poindre une once de déception dans les yeux de mes patients car oui, le chou n’est pas sexy, c’est triste mais c’est comme ça. Et que pour notre chou ne tombe pas en désuétude, je me suis creusée la tête pour trouver au moins une recette qui soit sympa, qui soit bonne et qui donne envie, pour qu’enfin notre chou sorte de sa potée et de son paysage de campagne vieillotte pour devenir un plat star de nos soirées modernes et chic ! Et c’est comme cela que notre terrine d’hiver est née. Elle rappelle un autre plat russe « la salade russe » mais je l’ai enrichie, réinterprété, bref, je suis franchement chauvine en cuisine ! Et comme notre microbiote aime manger varié, il y a une bonne liste de végétaux au menu : des betterave, des pommes …

dos cabillaud sauce vierge ratatouille toque et tablier

Dos de cabillaud sauce vierge

«  Et pourquoi pas du poisson? ». Quand je demandais à mon cher et tendre avec quoi nous pourrions accompagner la jolie ratatouille de notre dîner de copains, je me suis dis «  et oui, pourquoi pas du poisson ». J’ai levé les yeux, je l’ai regardé avec attention tout en me disant Eurêka. Bien sûr, du poisson, c’est une évidence. Merci mon chouchounet (comme quoi, nos hommes peuvent parfois être traversés d’un éclair de génie inespéré). La moitié du chemin étant fait, je décidais devant l’étal de mon poissonnier d’opter pour un dos de cabillaud. Je vous rassure, tout peut faire l’affaire avec une sauce vierge et une ratatouille. Comptez 150 g de poisson par personne, nous avons tendance à  consommer trop de protéines animales au détriment des protéines végétales…rééquilibrons nos assiettes pour notre santé et celle de notre porte monnaie ! « Et un dos de cabillaud sauce vierge, un ! » Le dos de cabillaud est un morceau de choix, assez cher mais très savoureux. La sauce vierge a beaucoup de caractère avec ses échalotes et son …

salade tiede aux 2 lentilles et tofu fumé toque et tablier

Salade tiède aux 2 lentilles et tofu fumé

L’arrivée du printemps, une envie de plus en plus prégnante de prendre soin de moi, je ne sais pas, je pense que nous sommes tous un peu pareils : la certitude que ce que nous mangeons nous permet de rester en bonne santé en nous protégeant de certaines maladies et surtout, de ne pas tomber malade ou nous empoisonner à petits feux ! Combinée à une bonne hygiène de vie, c’est une alimentation plus saine, plus variée et surtout non dénuée de plaisir qu’il faut chercher à avoir. Alors après m’être inscrite à mon cours de sport hebdomadaire, j’ai une envie d’un plat complet, savoureux et qui prenne soin de ma santé. Un plat qui, quand on le mange, nous permette de nous dire que nous donnons toutes les armes à notre corps pour rester en forme le plus longtemps possible ! « Et une salade tiède aux 2 lentilles et tofu fumé, une ! » Cette salade est, d’un point de vue nutritionnel, une mine d’antioxydants qui nous protègent des radicaux libres. Riche en minéraux, protéines et glucides, …

Filet de truite, fenouil et pommes de terre rôtis à l’estragon

Itinéraire d’une recette culinaire… Au marché, samedi, je me suis laissée tentée devant l’étal du poissonnier pour des truites. C’est un poisson un peu délaissé face au saumon et pourtant, quel dommage ! Il est bien plus économique que le saumon et sa chair, très savoureuse, reste bien plus tendre que son copain le saumon. Alors, je me suis dit, allez hop, ni une ni deux, je l’ai jeté dans mon cabas. Et en repartant, je me suis bien demandée comment je pourrais le cuisiner (bah oui, maligne la petite Victoire…Qu’est-ce qu’on en fait maintenant ?)  : au « bleu » ? (NB: au bleu c’est cuit à l’eau) Nous l’avons trop fait, basta ! Avec des amandes ? Non, stop ! Et là, je me suis dit : Et pourquoi pas un peu de fenouil, tient ? Le côté anisé du légume pourrait bien se marier avec la truite. Et avec un peu d’estragon ? A tester ! Allez zou. Je mets le tout dans mon cabas et je file à la maison au petit trot, tester mon idée pour le déjeuner. Ce sera un coup …