All posts filed under: Non classé

tarte aux figues et mozza

Tarte aux figues et mozzarella

Il y a des moments où mon cher et tendre (et même, je dois l’avouer mes enfants…) se demande où je vais chercher toutes mes idées. C’est simple, à chaque fois que je commence une phrase par : « tiens, je me demandais si ce n’était pas une bonne idée… » Vous êtes sûrs que mon cher et tendre va se demander comment il va pouvoir me dire (sans me blesser cela va sans dire pour ne pas créer un  incident diplomatique) que mon idée (lumineuse) doit rester au stade de l’idée sans avoir « à l’appliquer ». Autant vous dire que c’est quand même hyper acrobatique comme discussion argumentée ! Bref, c’est vrai que comme beaucoup de mes idées (mais je suis sûre que c’est assez vrai chez tous ceux qui en ont beaucoup) qu’il y en a  beaucoup à laisser tomber et quelques unes à prendre. Mais je vais vous dire, gardons cet esprit entrepreneurial, tentons, faisons-nous confiance et puis parfois ça marche et ça peut même être une sacrée surprise ! « Et une tarte aux figues …

noix toque et tablier

Les noix, les connaître et les choisir !

Sur le plan botanique, la noix que nous consommons n’est pas le fruit du noyer contrairement à ce que l’on pourrait croire ! En effet, le fruit appelé la drupe est seulement cette grosse coquille verte avec de la chair : s’appelle le brou et ne se consomme pas (mais peut servir à teinter le bois). La noix est seulement l’amande de la drupe ! Ce noyau étant constitué d’une coque et à l’intérieur, la noix elle-même, composée de 2 lobes dont les circonvolutions ressemblent à celui d’un cerveau humain. La noix pousse dans un noyer,  un arbre de la famille des juglandacées et met environ 10 ans avant de donner des fruits et ce jusqu’à ses 70 printemps ;  il peut, par ailleurs, vivre plusieurs centaines d’années ! L’origine L’origine de la noix reste difficile à retrouver. Elle est néanmoins présente depuis très longtemps en France car une noix de plus de 8 millions d’années a été retrouvée en Ardèche lors de fouilles archéologiques. Elle était donc consommée par l’homme de Cro-Magnon dans le Périgord il y a 17 000 ans ! …

comment choisir foie gras6

Le foie gras : le connaître et savoir le choisir, tous mes conseils pour bien l’acheter

Le foie gras est devenu un incontournable pour les fêtes de fin d’année. Nous en mangeons si peu le reste de l’année que les ventes de foie gras de fin d’année représentent près de 80% des ventes annuelles en France ! Alors si devant la jungle des offres vous êtes perdu, lisez ce billet qui, j’espère, vous permettra d’y voir plus clair. Le foie gras, qu’est-ce que c’est finalement ? Il s’agit d’un foie d’un canard ou d’une oie adulte (âgée de plus de 12 semaines pour les élevages de qualité). L’animal a été gavé pendant 10 jours (18 pour l’oie) en augmentant graduellement la quantité des grains de maïs lubrifiés (les élevages industriels utilisent eux, une pâte de farine de maïs, plus rapide à faire ingérer). Après ce gavage, le foie de l’animal est plus gros que s’il n’avait pas été gavé (il pèse en moyenne aux alentours de 500-650g) ; il devient alors un foie gras. Attention, ne pensez pas que c’est un foie malade, c’est juste un foie qui est plus gras et gros qu’un …

marinade effets recettes astuces toque et tablier

Tout connaître sur la marinade : les effets, les recettes et les astuces

La marinade en été c’est comme les barbecues : un incontournable ! En vue de l’été et des vacances qui approchent, je vous propose de vous livrer tous les secrets de notre chère marinade tant aimée mais aussi de tordre le cou à toutes les idées reçues ! Qu’est-ce qu’une marinade finalement ? Faire mariner un aliment consiste à le mettre en contact avec un liquide aromatique pendant un certain temps afin de l’attendrir ou plutôt de le parfumer. Quel est l’objectif de la marinade ? Tout le monde croit à tort que la marinade attendrit considérablement les chairs. Mais c’est une idée reçue ! Un scientifique, Hervé This, a démontré que la marinade ne pénètre dans les chairs qu’au rythme de 0,4mm par heure (ou 10 mm par 24h)… Le vrai objectif est en fait de parfumer la viande car la marinade pénètre de manière superficielle la surface de votre aliment. Et en cela, l’huile est un sacré allié car beaucoup d’éléments aromatiques y sont solubles. Comment maximiser l’effet de la marinade ? Évidemment, plus la chair de votre aliment sera …

Nutri-Score

Nutri-Score : un score qualité apposé sur les produits alimentaires

Qu’est-ce que c’est que ce score ? Le Nutri-Score, c’est un logo à la manière des étiquetages environnementaux sur nos produits ménagers qui entre en vigueur en avril prochain sur les produits alimentaires. Le principe est simple : cette vignette distingue par un code couleur (vert foncé, vert clair, jaune orange et rouge) les produits qui sont nutritionnellement bons pour la santé et ceux qui ne le sont pas. Sur le papier, ça a l’air bien, enfin une information simple pour savoir si ce que nous achetons est bon pour notre santé…Car il est bien vrai que bien peu de monde n’a ni le temps, ni les compétences (ni les yeux !!) pour décrypter la composition de nos produits alimentaires. Comment fonctionnent le Nutri-Score et que signifient les couleurs ? Ce score apposé sur les produits s’appuie sur le score de Rayner, utilisé au Royaume Uni depuis 2005 pour définir les aliments pour lesquels la publicité auprès d’enfants est interdite. Le Nutri-Score prend en compte les éléments à favoriser (fibres, protéines, fruits et légumes) et ceux à limiter …

fraise toque et tablier

Les fraises sont arrivées ! Les connaître et les choisir

Un peu d’histoire… Depuis toujours, les hommes dans de nombreuses régions du monde, se sont régalés de fraises sauvages. La culture n’existaient pas et même si leur calibre était petit, la fraise était appréciée pour son parfum subtile (les Romains l’ont donc nommé fragare : parfum, qui a donné le nom latin du fraisier fragaria vesca). En France, il faudra attendre le XIVème siècle pour que le fraisier arrive dans les jardins et surtout dans celui du Louvre. Mais le problème des botanistes était d’arriver à obtenir des fraises plus grosses. Avec la découverte de l’Amérique, Jacques Cartier rapporta d’autres variétés de fraisiers (le fraisier de Virginie ‘Fragaria virginian’  qui donnait de plus grosses fraises) et qui promettaient donc des fraises de plus gros calibres que celles des bois. Ce n’est que grâce à un certain dénommé Amédée François Frézier (ça ne s’invente pas, non ?) que les fraises purent atteindre le calibre que nous leur connaissons aujourd’hui. En effet, envoyé par Louis XIV en mission d’espionnage des fortifications espagnoles au Chili, il rapporta dans sa malle …

Œufs de poules en cage : la disparition d’un élevage industriel

Les médias commencent à parler sérieusement  d’une tendance qui a commencée en 2014 et accélérée en 2016 : l’engagement des distributeurs (Monoprix, Leclerc, Carrefour, Auchan, Intermarché, etc.) d’arrêter la vente dans leurs magasins des œufs de poules élevées en cage. La raison officielle serait qu’ils répondent à une demande forte de leurs clients de privilégier la qualité et un modes d’élevage de poules plus respectueux de leur bien-être. Un effet domino des distributeurs Comme dans toute concurrence et surtout dans le secteur de la distribution, la concurrence fait rage. A partir du moment où Schiever (supermarchés Atac, Maximarché, Bi1) annonce en 2014 l’abandon de la vente des œufs des poules élevées en cage, les distributeurs suivent le pas à marche forcée (avec des horizons différents, 2020 pour certains). Effet de communication, il est impossible de ne pas s’engager sur ce terrain. Cela leur permet de véhiculer une image de distributeurs engagés pour un monde plus beau, plus respectueux de la Nature à un moment où nous avons besoin, nous consommateurs, de donner du sens à nos achats. Vous imaginez, Carrefour ne pas communiquer …

coquilles-st-jacques

La coquille Saint Jacques : tous mes conseils pour bien la connaître et la choisir !

Elle nous fait de l’œil au début de l’automne sur l’étal du poissonnier, star incontestée des tables de Noël, elle est souvent copiée mais jamais égalée. La saison, le prix, bien la choisir, …, je vous dis tout, tout, sur cette jolie coquille ! La saison de la coquille Saint Jacques Comme pour les légumes ou les fruits, il y a aussi une saison pour la Saint Jacques. En effet, pour préserver une bonne reproduction de cette dernière, sa pêche est réglementée en France. Elle est autorisée du 1er octobre à fin mai, une grande partie de l’année finalement. En dehors de cette période, vous aurez du mal à en trouver chez votre poissonnier et elle sera importée (souvent d’Asie d’ailleurs), pas très rassurant, non ? Son nom Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi « Saint Jacques » ? Depuis des millénaires, la coquille, symboliquement, protégeait contre le Mal et représentait la Beauté, la Virginité et l’Amour (c’est pourquoi dans le célèbre tableau de Botticelli, la naissance de Vénus, la déesse naît d’une coquille). Au Moyen Âge, les pèlerins de Saint …

Les agrumes : les connaître, les choisir et les cuisiner !

Les étals de vos primeurs en regorgent, les agrumes sont enfin arrivés ! Tout savoir sur ces fruits qui nous donnent du peps pour cet hiver ! NB : Les agrumes désignent à la fois le fruit et l’arbre (de la famille des Rutacées). L’origine des agrumes De manière assez étonnante, les premiers agrumes ont été trouvés en Asie. Un texte datant de 2200 avant J-C évoque sa présence en Chine.   Vers 600 avant J-C, grâce aux conquêtes d’ Alexandre le Grand, le cédratier (avec pour fruit, le cédrat) fut le premier agrume à être planté dans le bassin Méditerranéen (en France, il a été acclimaté en Corse).       Le bigaradier (avec pour fruit la bigarade ou l’orange amère), quant à lui fut rapporté des Croisades vers l’an 1000. Il a été intensément cultivé en Andalousie par les Maures, à tel point que le fruit porte le surnom d’« Orange de Séville ».     Le citronnier (au XIIème siècle grâce aux Arabes) puis beaucoup plus tard, l’oranger et le mandarinier au XIXème suivirent. C’est de cette …

hachis parmentier poisson potrion toque et tablier

Hachis parmentier de poisson

Je ne sais pas vous mais le poisson avec les enfants, ce n’est jamais facile…Au choix, il y a toujours, soit les arêtes qui gênent. Et bien oui, on a beau avoir pris 1000 précautions (ou plutôt transformé son poisson en purée à force d’avoir cherché les arêtes), il y en a toujours une petite sournoise qui réapparait au moment où enfin, ils ouvraient la bouche ! Et là, c’est foutu, on sait que ça va être dur de leur faire (tout) manger…Sinon, il y a toujours le principe même du poisson qui les rebute : on dit poisson, forcément c’est la croix et la bannière et on entend « Oh non ! Pas ça maman s’t’euu plait… » Comme si on les amenait au bagne, je vous jure ! Il vaut mieux entendre ça que d’être sourd..Il n’en reste pas moins qu’il faut bien manger du poisson, c’est bon pour la santé (ok, ça, ils s’en contre-fichent) donc toute la difficulté consiste à feinter… Et un hachis parmentier de poisson, un ! » Je vous propose donc cette petite …