Desserts, Desserts, Desserts, recette, Recettes d'automne
Leave a comment

Cookies sans gluten chocolat noisettes

cookies chocolat sans gluten victoire scalabre nutritionniste

Il y a des moments où je tends vraiment le bâton pour me faire battre ! Comme les enfants qui savent bien que c’est une bêtise qu’ils sont en train de faire, mais qui la font quand même…Là, vous êtes en train de vous dire : « mais qu’est-ce qu’elle a encore fait ?!! » Je vous rassure, rien de grave mais j’ai fait une expérience avec mon grand : en rentrant de vacances, dans le train qui nous ramenait à Paris, j’avais acheté des cookies aux péptites de chocolat pour le goûter (oui, bien sûr, j’avais prévu des fruits aussi, oui, je sais, on ne se refait pas). Et je demande à mon grand : « « Bon, alors, franchement, mes cookies, ne sont-ils pas meilleurs ? N’est-ce pas ? Hein ? Avoue ! ».

Et toute fébrile, j’ai attendu sa réponse. Comme on attend un appel très important que l’on décroche tout de suite en disant « Alors ??? » ou le résultat d’un examen ou même le verdict de notre cher et tendre d’un plat que l’on aurait cuisiné. Bref. J’attendais et je me disais : « non mais je suis sûre qu’il va me dire qu’il trouve cela AUSSI bon ou pire ?!!! qu’il préfère les industriels !!!! Vas-y mon fils, réfléchis-bien ! » Et vous savez ce qu’il me dit ? « Maman. Franchement, si, les tiens sont 10 fois meilleurs ». C’est vrai ? Oui c’est vrai. Je l’aurais embrassé. Ouf, on est bien d’accord. Na.

Côté Nutrition

Je ne vous dirais pas que mes cookies sont « healthy ». Le principe d’un biscuit n’est pas d’être « healthy » machin chouette, sinon, on n’en mange pas, c’est tout. Le but d’un biscuit est d’être bon, point. Sans superflu, sans artifice, sa seule raison d’être est d’être bon. Sans superflu ? C’est-à-dire que j’ai enlevé l’excès de sucre, c’est-à-dire que j’ai enlevé le surplus de beurre qui n’apporte pas plus de saveur et c’est-à-dire aussi, tous les additifs que j’ai ôtés et qui n’ont pas lieu d’être dans un biscuit. Healthy finalement, qu’est-ce que c’est ? De vrais produits : du beurre et non di ou monoglycéride, huile de palme, etc.), du sucre (et non, sirop de glucose-fructose ou autre sirop…), de la bonne farine (de riz pour les intolérants et/ou bio et non blanche mais plutôt type T80 ou T110), du bon chocolat, etc. et c’est aussi le plaisir et la satisfaction de l’avoir fait soi-même seule ou en duo. C’est….Simple comme du bon pain, non ?

Un de mes cookies c’est environ 1 morceau de sucre (7g) et la moitié d’un petit morceau de beurre (semblables aux beurres individuels), et beaucoup, beaucoup de saveur ! Oui, ça, je n’ai pas réussi à la doser !


Pour 19 cookies de taille moyenne. Préparation 20 min

Recette compatible avec les régimes hyposodés, végétariens, sans lactose, sans gluten

Goûter complet : Pour vos enfants, complétez ces cookies par un produit laitier (fromage blanc, yaourt, petits suisse, verre de lait) et un fruit frais

Ma liste de courses… Chez

Le crémier :

  • 120 g de beurre
  • 1 œuf

L’épicier :

  • 180 g de farine de riz type T80 ou T110
  • Un demi sachet de levure ou une pointe de couteau de bicarbonate alimentaire
  • 120 g de sucre
  • 50 g de poudre de noisette
  • 1 cuillère à soupe de cacao amer (type Van Houten)
  • 100 g de chocolat spécial dessert (moi je prends le Lindt 70% !)

  1. Faites préchauffer votre four à 180°C (sortez la plaque du four). Faites ramollir le beurre 30 secondes au micro-ondes. Mélangez-le intimement avec le sucre.
  2. Ajoutez l’œuf, mélangez encore. Puis versez la farine, le cacao, la poudre de noisette et la levure. Mélangez pour que tout soit bien lié mais ne travaillez pas longtemps la pâte.
  3. Coupez les morceaux de chocolat. Pour ce faire, cassez les carrés de chocolat en 2 pas plus pour avoir de gros morceaux de chocolat à croquer !
  4. Renversez les morceaux de chocolat dans la pâte (sauf quelques-uns, une petite dizaine, que vous vous recouperez en 2 et poserez sur les cookies une fois couchés), mélangez de nouveau pour les répartir uniformément.
  5. Etalez le papier cuisson sur une plaque, prenez la pâte de la taille de votre paume de main, formez une boule et aplatissez-la très peu (ils vont descendre à la cuisson). Recommencez jusqu’à la fin de la préparation en disposant les cookies en quinconce. Puis posez un morceau de chocolat dessus légèrement enfoncé. Enfournez pour 20 minutes (chaque four est différent mais c’est le temps qu’il vous faudra environ. Il faut que la croute soit légèrement dure mais pas plus) Laissez-les refroidir en dehors de la plaque et envoyez tièdes !

Psst ! Le plus délicat dans cette recette, ce sera de ne pas tout manger aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *