DinersCopains, Plat du jour, Plats et desserts ultra-frais
comments 11

Cheesecake à la crème de thon et concombre croquant

cheesecake thon citron toque et tablier

Samedi soir, on est 10. La totale. Je vous jure, dès que c’est mon cher et tendre qui se lance dans les invitations, je suis presque en charge de faire un cocktail… «Bah, franchement, 10, ça va encore…Regarde, c’est comme si on invitait 3 couples de copains, sauf que cette fois-ci on en a un de plus… ». Eh bien oui, bien sûr mais c’est aussi comme si on invitait 5 couples de copains sauf que là, c’est un de moins….On peut faire le raisonnement dans l’autre sens aussi, gros bêta ! Ils ne se rendent pas compte ces hommes que mine de rien, 10 à table ça signifie que notre plat à tarte (celui de mamounette) c’est pour 6, que les récipients pour cuisiner sont trop petits, qu’il faut lancer 2 poêles en même temps pour cuire le poulet, etc, etc. Donc notre cuisine se transforme en cuisine de restauration collective avec les ustensiles version XXL.  Sympa le week-end, il ne me manquera plus que les sabots blancs et la charlotte pour créer l’illusion !

« Et un cheesecake à la crème de thon et concombre croquant, un ! »

Bon allez, je médis mais en fait, il y a une entrée parfaite quand on est nombreux, qui se fait en avance et qui se garde au frais, c’est le cheesecake salé. En plus, cela fait un effet bœuf car les versions salées sont plus inattendues que les sucrées.
Et là, je vous propose un cheesecake avec une crème de thon, citron et ciboulette recouverte de rondelles de concombre pour le côté craquant…Hyper frais quand il fait chaud, à servir avec une salade et tout le monde se régale. Vous me direz, si à chaque vous « sur-performez » quand il vous lances des challenge du type : samedi nous sommes 10 ; ce n’est pas prêt de s’arrêter 😉


Pour 4 personnes. Préparation 20 min
Imprimer la recette

Bien s’organiser : Préparez ce cheesecake à la crème de thon thon et concombre croquant en avance impérativement (4h de repos suffiront). En effet, il faut le temps que la crème de thon fige.

Mon conseil chuchoté à l’oreille : pour un beau rendu, je vous conseille d’utiliser un cercle pour réaliser ce cheesecake. Et si vous réalisez ce cheesecake pour un petit nombre de convives, utilisez un petit plat de service (ou un petit cercle) afin qu’il y ait une jolie hauteur.

Ma liste de courses… Chez

Le poissonnier :

  • 150 g de thon au naturel en boîte

Le primeur :

  • ½ botte de ciboulette
  • ½ petit concombre
  • Le jus de 1 citron et demi
  • Facultatif : de la salade type roquette ou mélange pour accompagner

L’épicier :

  • 100 g de tuc
  • 3,5 feuilles de gélatine
  • Sel poivre

Le fromager :

  • Au choix : soit 450g de Saint Môret ou plus léger en calories mais moins crémeux : 240 g de Saint Môret et 240 g de fromage blanc
  • 60g de beurre doux fondu

ÉTAPES

  1. Préparons la crème de thon : Si vous faites un mix entre fromage blanc et Saint Môret : dans une jatte, mélangez intimement au mixeur plongeur fromage blanc et Saint Môret. Prélevez 2 cuillères à soupe pour les mettre dans une casserole et faites les chauffer. Ajoutez alors les feuilles de gélatine et laissez-les fondre doucement à couvert. Mélangez intimement pour que la gélatine se répartisse bien et renversez le tout dans la jatte. Mélangez bien. Ajoutez le thon émietté, le jus des citrons. La ciboulette ciselée, salez et poivrez. Goutez, rectifiez si besoin et réservez.
  2. Préparons le biscuit : émiettez rapidement les tuc et mixez-les afin qu’ils soient réduits en fine poudre. Dans une jatte, mélangez les tucs et le beurre fondu.
  3. Etalez ce biscuit dans votre plat de service en tassant bien. Versez dessus la crème de thon au citron et ciboulette.
  4. Lavez le concombre, tranchez très finement quelques rondelles que vous poserez sur la crème de thon en les superposant légèrement et laissez prendre au moins 4 h au frais. Envoyez très frais avec une petite salade ou seul !

Au secours ! La gélatine ne s’incorpore pas correctement ? Pas de panique, utilisez un mixeur plongeant pour rectifier la chose…

 

 

11 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *