All posts filed under: Recettes du quotidien

Galettes de brocoli et poisson

Non mais si. Si, oui, c’est vrai, on l’avait vu. Mais oui, là, caché derrière les yaourts et devant le jambon… Oui, c’est vrai malgré notre don incroyable de dissimulation, nous savions bien que ces brocolis étaient là en train de dormir ( euh…non pas au chaud…En tout cas… on ne l’espère pas..) dans notre frigo depuis quelques (trop) longs jours.Ok, soit, mais en même temps, c’est surtout parce-qu’ils étaient cachés par notre manque d’inspiration que nous les avons laissés là, abandonnés à leur sort. Alors, point de blâme, ce n’est pas notre faute nous, si nous n’avons pas mille et une recettes qui trottent en permanence dans notre tête et que celle qui n’a jamais été perplexe ou songeuse devant quelques tronçons de brocolis refroidis nous jette la 1ère spatule. Na ! Côté Nutrition Les brocolis sont une mine de vitamines et notamment en folates, excellent pour éviter d’être anémié (les futures mamans les connaissent bien pour avoir été supplémentées). Le poisson riche en vitamines notamment B12 (jouant aussi un rôle important dans la fabrication …

Salad Bowl de lentilles aux légumes

Il y a un truc qu’on ne peut pas enlever au salad bowl, c’est bien ça. C’est leur côté hyper pratique, en gros, on a pas mal de petites choses dans notre frigo et quand on ne sait pas comment les marier (oui parce-que, franchement, la « salade composée des dimanches soirs des restes du frigo de notre enfance », ne nous fait vraiment, mais vraiment, pas rêver), la meilleure solution c’est encore de les jeter dans un bol. Bon, quand on y réfléchi, c’est pareil que la salade composée de notre enfance, je vous l’accorde. Mais changer de contenant, ça change tout. Un peu comme un sautoir change radicalement l’allure de notre robe, ou un rouge à lèvre sur un maquillage léger : c’est un rien qui fait tout.Alors, n’hésitez plus, twistez vos dimanches soir version je boude devant mon assiette pour la version moderne, sympa et relookée de je raffole de mon bowl ! Côté nutrition Ce qu’on aime en nutrition, c’est la variété des aliments qui offre de multiples avantages : d’un, la variété des vitamines …

cordons qui rient bleus toque et tablier

Les cordons qui rient bleu

Les cordons bleus, c’est toujours un succès (pour ne pas reprendre le slogan de notre bon vieux Uncle Ben’s). C’est vrai. Et pourtant rien d’extraordinaire : du poulet ou de la dinde, du jambon et du fromage et le tout pané…Ah oui, pardon j’oubliais : de l’eau (et en bonne quantité car ça coûte moins cher que la viande…), du gélifiant : carraghénanes, des stabilisants : polyphosphates, conservateurs : nitrite de sodium,…. Je continue ? Alors, on veut bien leur donner ce qu’ils aiment (nous aussi les déjeuners fédérateurs comme ça, on aime !) mais la liste des choses pas très recommandables, nous laisse …disons pantoises ! Alors, je vous propose une chose : et si on les faisait maison ces cordons bleus ? Au moins, on sait ce qu’il y a dedans et franchement, c’est plus rassurant. En plus, comme on fait un atelier de cuisine avec les enfants, ça tourne à la fête ! « Et un cordon qui rit bleu, un ! » Mais qu’est-ce que c’est que ce nom ?? C’est le mélange des noms Vache qui rit® et Cordons Bleus…Juste plus …

burger légumes toque et tablier

Burger de légumes grillés au chèvre

Vous la voyez grandir depuis quelques années et vous la voyez vous échapper petit à petit. Inexorablement, votre choupinette n’est plus la petite fille qui était si attachée à sa maman. Si, quand elle était petite, elle était un peu trop, disons, collante (c’était la seule qui voulait tout le temps être avec sa Maman où que Maman aille), aujourd’hui, vous regrettez déjà cette période. Aujourd’hui, elle est plus proche de son téléphone que des bras de sa maman. Car ce qu’on redoute fondamentalement c’est que le lien si fort qui s’était créé dans l’enfance, ne se défasse petit à petit, subversivement, avec le temps. Que l’éloignement prenne le même rythme que sa croissance. Alors on soupire et on se dit que « c’est la vie » n’est-ce pas ? ; que quand les enfants grandissent, ils prennent leur indépendance ? C’est vrai mais plutôt que de se le dire sans jamais rien faire pour préserver cette proximité, pourquoi ne pas prendre le temps de partager un bon moment de complicité retrouvée : un déjeuner, quelques confidences et déjà, on retrouve  …

salade fraiche canard mangue toque et tablier.

Salade fraîche aux asperges, mangue et canard fumé

Bam. Le bruit des clés jetées sur la commode de l’entrée, l’ordinateur flanqué contre le mur et nous avons tout de suite compris. Notre cher et tendre a passé une journée intense, fatigante, bref, ce n’est pas ce soir que nous allons discuté avec lui du comportement inacceptable de sa mère dimanche dernier. Non, si on veut sauver la mise (et notre soirée accessoirement), il faut se faire mielleuse et moelleuse. Ça tombe bien, une petite salade bien fraiche avec cette chaleur, ca fera descendre sa température interne…bien vu, notre envie de salade qui nous faisait plaisir, si on avait su qu’elle nous sauverait notre soirée aussi, nous ne l’aurions pas cru. Comme quoi, les petites choses simples de la vie sont souvent magiques ! « Et une salade fraîche aux asperges, mangue et canard fumé, une ! » Ça va vous arranger, confectionnez cette salade en avance car c’est vraiment impératif, il faut déguster cette salade quand elle est bien froide, elle sera bien meilleure ! C’est une entrée (ou un plat) riche en vitamines et minéraux …

roti veau citron estragon toque et tablier

Rôti de veau au citron confit et estragon

Pour 6 personnes Préparation 15 min Imprimer la recette Bien s’organiser : Réalisez la cuisson du rôti au moment de servir, sinon, vous risquez une sur-cuisson, préjudiciable à sa tendreté ! Ma liste de courses… Chez Le boucher : 1 rôti de veau avec barde de 750 g environ Le primeur : 1 citron confit 1 bouquet d’estragon 2 petits oignons Le jus d’un beau citron (environ 6 ou 7 cl) 1 cuillère à soupe de gingembre émincé (surgelé, c’est très pratique !) L’épicier : Huile de colza ou d’olive 10 cl de vin blanc et 10 cl d’eau 80 g de sucre Sel poivre ÉTAPES Préchauffez le four à 180°. Dans une cocotte, faites chauffer de l’huile. Salez et poivrez le rôti. Faites-le dorer sur feu modéré sur toutes les faces en couvrant votre cocotte. Pendant ce temps, émincez les oignons (voir mon geste du chef pour le faire facilement). Émincez le citron confit et prélevez le jus du citron Hors du feu. Versez l’eau, le vin blanc, le jus du citron. Ajoutez l’oignon et le citron confit …

bo bun boeuf cacahuetes toque et tablier

Bo Bun vietnamien au bœuf et cacahuètes

« Et vous, qu’est-ce que vous avez prévu pour les vacances ? » « on part 15 jours au Vietnam … » Et là, vous voyez le petit sourire de votre amie qui vous dit : » ah…génial.. ! » Et au bout, d’un moment, au fur et à mesure que vous en parlez, votre amie comprend que : « pardon ? Vous partez à 2 ? Mais non ! Mais que faites-vous des enfants ???? » (Et elle pense : ah les traitres !). Oui c’est vrai que même si je n’en fais pas une annonce publique à chaque fois que je croise quelqu’un, il s’avère que nous en faisons plus d’un envieux. Mais bon, le Vietnam fait partie des pays que j’ai très envie de visiter depuis des années et cela fait des années que nous ne sommes pas partis. Zut, nous avons un rythme de fous, une pause avant que je reprenne mes études l’année prochaine et que je m’enferme tel un moine dans sa cellule pendant 2 ans. « Et un Bo Bun vietnamien au bœuf et cacahuètes, un ! » Vous me direz que cuisiner un bo bun vietnamien alors que nous …

carpaccio boeuf framboises et parmesan toque et tablier

Carpaccio de bœuf aux framboises et parmesan

19h, je rentre enfin à la maison. J’ai les jambes en compote et mes pieds gonflés et après avoir bu ½ litre d’eau, je conclus raisonnablement que cette chaleur me terrasse ! Ne nous plaignons pas vu le printemps pluvieux que nous avons eu mais là, je sens que j’ai besoin de faire baisser d’urgence ma température corporelle sous peine de frôler l’œdème… Aux grands maux, les grands remèdes, je décide : la douche froide ! Alors, ok, c’est sûr que c’est gelé et que je supporte difficilement le froid mais en sortant, je me sens ragaillardie, et c’est le pied -et la jambe- légère que pars dans ma kitchenette pour mon dîner. Oui mais là, dilemme : je ne vais pas faire chauffer casserole et four alors que j’ai déjà du mal à gérer ma température personnelle, non ? Et en même temps, je ne vais QUE prendre une dernière crème glacée de chez Haagen Daz qui ferait que si je sens lourde, ce ne sera pas à mettre sur le compte de ma rétention d’eau ? Non, il me …

tagliatelles coques et petits légumes toque et tablier

Tagliatelles aux coques et petits légumes

« Ce soir nous mangeons des coques ! » Quand j’ai dit cela aux enfants, je peux vous dire qu’ils ont fait une drôle de tête… Ils ont haussé les sourcils sans oser trop dire et en se demandant ce qui me passait (encore) par la tête : ma maman est zinzin, elle  veut nous faire manger non pas 1, mais DES coq !!! Au secours, comment lui faire comprendre que ce n’est pas possible, que nous ne pourrons jamais manger plusieurs coqs en une fois !! Et quand le soir, je leur ai demander de passer à table, ils sont venus bon an mal an, en ayant franchement un peu peur de ce qu’ils allaient leur arriver. Entre nous, je les comprends. Je peux vous dire qu’ils ont été soulagés quand ils ont vu leur assiette et qu’à ce moment là de l’histoire, le quiproquo a été mis au grand jour ! Très drôle, quand je pense après coup, combien ils ont dû redouter ce dîner: « vas-y passe devant, je te suis ». Mon grand poussant sa petite sœur devant lui (oui, …

lapin tomates et capres toque et tablier

Lapin aux tomates et câpres

« Ce matin, un lapin, a tué un chasseur…C’était un lapin, qui, avait un fusil ! » Notre chère Chantal Goya a fait raisonner chez nous et dans beaucoup d’autres maisons d’ailleurs, cette petite chansonnette. Et bien, pour cette recette, c’est plutôt le chasseur qui a tué le lapin ce matin-là ! Quoi ??? Les enfants ont été scandalisés ! Alors, j’ai botté en touche et je leur ai dit que ce matin, le lapin n’avait plus de balles dans son fusil alors c’est lui qui avait gagné la partie, pour une fois….Car normalement c’est toujours le lapin qui gagne…Ouf, c’est bon, ça passe, ils accepteront d’en manger… Il est vrai qu’avec sa petite frimousse, le lapin est plutôt mal accepté en tant que viande chez nos petits bambins. En même temps, un petit agneau ou un veau est tout aussi adorable et cela ne leur pose pas de problème ! C’est une viande excellente pour la santé quand elle est bien élevée alors inscrivons-la au menu dès le plus jeune âge : des acides gras mono et polyinsaturés, des minéraux, des vitamines …